Activité

Accueil. Activité

Dallage industriel

CARACTERISTIQUES DES DALLAGES

Les sols industriels doivent satisfaire à des exigences élevées : charges dynamiques du matériel roulant, charges statiques concentrées ou uniformes, torsions résultantes de virages courts de roues à pneus pleins, résistance aux chocs...

L’utilisation du treillis soudé, rarement placé en bonne position dans l’épaisseur du béton fait perdre de son efficacité. Les fibres organiques remplacent avantageusement en qualité et en coût l’utilisation du treillis soudé.

En effet, les faisceaux de fibres se dispersent en fibres séparées et se répartissent parfaitement au cours du malaxage (bétonnière, toupie, centrale à béton) présentant ainsi des avantages importants par rapport au béton à armature classique :

1. Augmentation de la résistance à la traction en flexion,

2. Augmentation des résistances aux charges dynamiques,

3. Augmentation des résistances aux sollicitations thermiques,

4. Résistance à la fissuration.

5. Diminution des joints de retraits.

6. Diminution des épaisseurs de dalles.

Le dallage peut être traité en surface par l’adjonction d’un durcisseur coloré ou non.

Le béton à fibre convient donc parfaitement au trafic intense, entrepôts, ateliers industriels, aires de stockage, magasins, parkings, garages…

 

COMPOSITIONS DU DALLAGE

Le dallage avec le béton à fibres sera composé de :

1 – Film plastique.

2 – Béton à fibres plastiques ou métalliques.

3 – Finition à l’hélicoptère.

4 – Finition avec durcisseur.

5 – Coupe des joints.